Déroulement d’une assemblée citoyenne

1. La phase d’apprentissage

Les membres de l’assemblée (le panel) se familiariseront avec la pensée critique et la détection des préjugés avant d’entendre des informations équilibrées et complètes sur la question, y compris les termes clés et les données scientifiques de base (par exemple sur le rythme et les implications de la crise climatique). Ensuite, on leur présentera une série d’opinions et de preuves sur les options politiques. Les membres de l’Assemblée peuvent inviter et “contre-interroger” d’autres expert·es. En plus des expert·es et des parties prenantes qui se présentent en personne, tout groupe ou individu de la société peut présenter une soumission écrite à l’assemblée citoyenne. Ces preuves seront accessibles au public en ligne, mais aussi résumées et présentées aux membres de l’assemblée. Des membres du Panel auront également le droit de demander à entendre en personne l’un de ces groupes. Un large éventail de perspectives devrait être présent, y compris les perspectives contraires.

2. La phase de délibération

Les membres de l’assemblée discutent des informations reçues (preuves scientifiques, opinions des parties prenantes et options politiques). C’est l’occasion pour les membres de réfléchir et de discuter de ces questions. Le travail de l’animateur·trice consiste à s’assurer que les membres de l’assemblée s’écoutent activement les un·es les autres et évaluent de manière critique les différentes options. Cette phase se déroule en combinant des sessions plénières et des petits groupes animés afin de maximiser les opportunités de parler et d’être entendu·e.

3. La phase de décision

Les membres de l’assemblée sont amené·es à suivre un processus progressif afin de rédiger un rapport sur leurs recommandations. Ils/elles peuvent souhaiter entreprendre des délibérations en privé, sans la présence de facilitateur·trices, comme un jury juridique qui décide de son verdict. Le groupe de coordination examine le temps nécessaire aux membres de l’assemblée pour réfléchir, délibérer et prendre des décisions approfondies.

Pour garantir la transparence, toutes les présentations effectuées au cours des phases d’apprentissage doivent être diffusées en direct et enregistrées, et tous les documents doivent être disponibles en ligne. En outre, le groupe de coordination doit produire un rapport expliquant la méthodologie utilisée dans l’assemblée citoyenne afin de garantir la transparence de la procédure.

Citizens’ Democracy

Connecting Swiss deliberative democracy
initiatives & promoting Citizens’ assemblies
EMAIL ADDRESS
contact@citizens-democracy.ch
TWITTER
@CH_CDemocracy