Assemblies

{:en}

What is a citizen assembly?

Citizen’s assemblies are a form of deliberative democracy, i.e., democracy where a discussion and deliberation among a group of randomly selected persons represents a key component of the decision making process. The role of a citizens’ assembly is to make a thorough analysis of a given subject by receiveing inputs from various experts and interest groups, to hold discussions about diferent potential solutions to the given problem within the citizen assembly itself, to analyze pros and cons, and then to make conscious, and well thought-out decisions.

Who is part of a citizen assembly?

A citizens’ assembly consists of a randomly selected group of citizens, which is formed taking into account demographic criteria, such as gender, age, and socio-economic status, but also more specific criteria for a certain topic such as future generations. The group creating the citizen assembly is a smaller version of the target group, such as the nation of a country.

Why do we need a citizen assembly1?

For many years, citizens’ assemblies in various forms have been organised in numerous countries such as Australia, Ireland, Poland, Canada, France and the United Kingdom. In many of these cases, the limitations of traditional democratic processes came to the fore though challenging economic, political and social circumstances. When traditional democratic processes fail to deliver the decisions considered necessary, groups have in several instances turned to Citizen Assemblies, because they are:

Fair
Randomly selecting participants gives every person an equal chance of being selected, regardless of age, gender, location or any other characteristic.

Inclusive
They increase the diversity of voices in the decision-making process, allowing very different people to find common ground by focusing on wider community needs.

Transparent
Using stratified random selection and a clear, open process reduces the influence of vested interests — you will not be engaging with the ‘usual suspects’.

Effective
Hundreds of examples from around the world have shown that citizens’ assemblies work. Research shows that diverse groups of people are better decision-makers than homogenous groups.

Informed
People develop an informed, critical understanding of complex policy decisions, hearing from and questioning a variety of experts and stakeholders.

Deliberative
Assembly members work together to identify the pros, cons and trade-offs of policy options, giving you high-quality public judgements backed by considered, easily understood reasons.

Powerful
They open up the space for change when tackling ‘wicked problems’ where interest or community groups are blocking progress. They give decision-makers increased confidence that they have broad public support for a proposal, which can gain an immeasurableboost if a Citizens’ Assembly gives it near unanimous support.

Innovative
You will be at the forefront of democratic innovation and citizen empowerment and engagement.

Legitimate
They increase the legitimacy of public policy-making by enabling a representative cross-section of people to inform the decision.

Trusted
People trust the outcomes as decisions are made by ‘people like me’.

Basic standards of conducting a citizen assembly2

On the basis of experiences which have taken place in Poland as well as many other countries, a list of basic standards has been established to ensure that citizens’ assemblies are of high quality and have a democratic character. 

  1. Random selection of participants – all members of a citizens’ assembly are selected by lot. Ideally, every member of the population eligible to take part in a citizens’ assembly should be able to potentially receive invitation to participate.
  2. Demographic representation – the composition of a citizens’ assembly should broadly match the demographic profile of the community participating in the process. A set of criteria may be used to ensure demographic representativeness of the group, like age, gender, geographic area, or others. The aim is to create a community in a small scale that “feels like us”. The size of the group should allow for inclusion of a wide diversity of views. A stipend should be provided to all participants to the amount that would at least cover the costs of attending the citizens’ assembly.
  3. Independent coordination – the citizens’ assembly is run by an independent team of coordinators, which is responsible especially for preparing the process of random selection, developing the agenda, and inviting experts and facilitators. If the citizens’ assembly is organized by local authorities or the parliament, it is important that all members of the coordination team are not part of the civil service. The coordinators should be impartial, e.g. not active politicians or direct stakeholders.
  4. Citizens’ assembly can invite experts – despite the programme being prepared by the team of coordinators, the citizens’ assembly can invite additional experts of their own choice. This may be in the form of a speech in person, a video streaming, a recording, a written note or other.
  5. Inclusion of a widest practical range of perspectives – if there are diverse solutions and perspectives on a subject, ideally all of them should be presented during the educational phase of the citizens’ assembly (by expert speakers). A method of combining perspectives due to a limited time or other practical considerations may be applied. Presentations may have the form of a speech in person, a video streaming, a recording, a written note or other.
  6. Inviting all stakeholders – any organization, informal group or an institution whose area of work and expertise is related to the topic of the citizens’ assembly has the right to present its opinion to the citizens’ assembly in person. The role of the team of coordinators is only to identify the stakeholders – they don’t make a selection. Due to limited time and a large number of stakeholders, a method of choosing their representatives may be used. In this case, a diversity of perspectives should be taken into account.
  7. Deliberation – discussions which include listening to others mindfully and weighing options are the key elements of a citizens’ assembly. The programme should involve discussions in small groups as well as in the plenary in order to maximize opportunities to speak and to be heard. The deliberation phase should be run by skilled facilitators.
  8. Openness – all members of society should be able to provide input to the citizens’ assembly in the form of comments, proposals or suggestions.
  9. Impact – the follow-up to the citizens’ assembly’s recommendations should be clear from the outset. Ideally, recommendations that receive the support of the citizens’ assembly at an agreed threshold should be treated as binding (to such an extent that is legally permissible in the given situation).
  10. Transparency – all presentations during the educational, plenary phase should be transmitted live and recorded. All materials presented to the citizens’ assembly should be made available online. Clear information about how recommendations of the citizens’ assembly will be implemented should be provided online and updated as actions occur. A report presenting details of methodology used for organizing a citizens’ assembly should be provided by the coordination team.
  11. Visibility – each citizens’ assembly is an important event in the life of a community and citizens should be informed that it is happening and information on how they can get involved and follow it should be provided. The citizens’ assembly should be publicly announced before it is formed.

Who demands a citizen assembly?

The potential of Citizens Assemblies has been recognised by many groups in the past, who often disillusioned by traditional democratic processes, turned to new approaches to democracy. Similarily, there are various groups in Switzerland and beyond currently thinking on how democracy can be strengthened or redesigned.

Citizen assemblies have been gaining interest among various groups and are discussed in different contexts and levels.

Organisation: Focus Level Website

1 This document was developed by members of the DemocracyR&D network. (https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.net/sortitionfoundation/pages/287/attachments/original/1544622808/10_reasons_to_hold_a_citizens_assembly.pdf?1544622808)

2 https://climateassemblies.org/what-is-a-citizens-assembly/

{:}{:de}Diese Seite wird bald übersetzt, wir danken Ihnen für Ihr Verständnis. In der Zwischenzeit können Sie die englische oder französische Version sehen. Bis bald.{:}{:fr}

Assemblées Citoyen-ne-s ou Assemblées de Citoyens

Une assemblée de citoyens est un organe constitué des citoyens d’un État pour délibérer sur une question ou des questions d’importance nationale. La composition d’une assemblée de citoyens est choisie au hasard, comme dans d’autres formes de tri.

Le but est de faire appel à un échantillon représentatif du public pour étudier les options disponibles pour l’État sur certaines questions et pour proposer des réponses à ces questions par le biais d’une discussion rationnelle et raisonnée et en faisant appel à diverses méthodes d’enquête, telles que l’interrogatoire direct d’experts. La plupart du temps, l’État exigera que ces propositions soient acceptées par le grand public au moyen d’un référendum avant de devenir loi.

L‘assemblée des citoyens vise à rétablir la confiance dans le processus politique en s’appropriant directement la prise de décision. À cette fin, les assemblées de citoyens entendent remédier à la “divergence des intérêts” qui se pose entre les représentants élus et l’électorat, ainsi qu’à “un manque de délibération des assemblées législatives”


Source : Wikipedia

 

Qu’est-ce qu’une assemblée de citoyens ?
Les assemblées de citoyens sont une forme de démocratie délibérative, c’est-à-dire une démocratie dans laquelle une discussion et une délibération entre un groupe de personnes choisies au hasard représentent un élément clé du processus de prise de décision. Le rôle d’une assemblée de citoyens est de procéder à une analyse approfondie d’un sujet donné en recevant les contributions de divers experts et groupes d’intérêt, de tenir des discussions sur les différentes solutions possibles au problème donné au sein de l’assemblée de citoyens elle-même, d’analyser les avantages et les inconvénients, puis de prendre des décisions conscientes et bien réfléchies.

Qui fait partie d’une assemblée de citoyens ?
Une assemblée de citoyens se compose d’un groupe de citoyens sélectionnés au hasard, qui est formé en tenant compte de critères démographiques, tels que le sexe, l’âge et le statut socio-économique, mais aussi de critères plus spécifiques pour un certain sujet, comme les générations futures. Le groupe qui crée l’assemblée de citoyens est une version réduite du groupe cible, comme la nation d’un pays.

Pourquoi avons-nous besoin d’une assemblée de citoyens ?
Depuis de nombreuses années, des assemblées de citoyens sous diverses formes ont été organisées dans de nombreux pays comme l’Australie, l’Irlande, la Pologne, le Canada, la France et le Royaume-Uni. Dans bon nombre de ces cas, les limites des processus démocratiques traditionnels sont apparues au grand jour malgré des circonstances économiques, politiques et sociales difficiles. Lorsque les processus démocratiques traditionnels ne parviennent pas à prendre les décisions jugées nécessaires, les groupes se sont dans plusieurs cas tournés vers les assemblées de citoyens, parce qu’elles le sont :

Équitables
La sélection aléatoire des participants donne à chaque personne une chance égale d’être sélectionnée, indépendamment de l’âge, du sexe, du lieu ou de toute autre caractéristique.

Inclusives
Ils augmentent la diversité des voix dans le processus de décision, permettant à des personnes très différentes de trouver un terrain d’entente en se concentrant sur les besoins de la communauté au sens large.

Transparentes
L’utilisation d’une sélection aléatoire stratifiée et d’un processus clair et ouvert réduit l’influence des intérêts particuliers – vous ne serez pas en contact avec les “suspects habituels”.

Efficaces
Des centaines d’exemples dans le monde entier ont montré que les assemblées de citoyens fonctionnent. Les recherches montrent que des groupes de personnes divers sont de meilleurs décideurs que des groupes homogènes.

Informées
Les gens acquièrent une compréhension éclairée et critique des décisions politiques complexes, en écoutant et en interrogeant divers experts et parties prenantes.

Délibératives
Les membres de l’Assemblée travaillent ensemble pour identifier les avantages, les inconvénients et les compromis des options politiques, en vous donnant des jugements publics de haute qualité appuyés par des raisons réfléchies et facilement compréhensibles.

Puissantes
Elles ouvrent un espace de changement lorsqu’il s’agit de s’attaquer à des “problèmes épineux” pour lesquels des groupes d’intérêt ou des communautés bloquent le progrès. Elles donnent aux décideurs une confiance accrue dans le fait qu’ils bénéficient d’un large soutien public pour une proposition, qui peut être considérablement renforcée si une assemblée de citoyens lui apporte un soutien quasi unanime.

Innovantes
Vous serez à la pointe de l’innovation démocratique et de l’autonomisation et de l’engagement des citoyens.

Légitimes
Ils augmentent la légitimité de l’élaboration des politiques publiques en permettant à un échantillon représentatif de personnes d’éclairer la décision.

Fiables (Confiance)
Les gens ont confiance dans les résultats, car les décisions sont prises par des “gens comme moi”.

Normes de base pour la conduite d’une assemblée de citoyens

Sur la base des expériences qui ont eu lieu en Pologne ainsi que dans de nombreux autres pays, une liste de normes de base a été établie pour garantir que les assemblées de citoyens soient de haute qualité et aient un caractère démocratique.

Sélection aléatoire des participants
Tous les membres d’une assemblée de citoyens sont sélectionnés par tirage au sort. Idéalement, chaque membre de la population éligible pour participer à une assemblée de citoyens devrait pouvoir recevoir une invitation potentielle à participer.

Représentation démographique
La composition d’une assemblée de citoyens doit correspondre largement au profil démographique de la communauté participant au processus. Un ensemble de critères peut être utilisé pour assurer la représentativité démographique du groupe, comme l’âge, le sexe, la zone géographique ou autres. L’objectif est de créer une communauté à petite échelle qui “se sent comme nous”. La taille du groupe doit permettre l’inclusion d’une grande diversité de points de vue. Tous les participants devraient recevoir une allocation dont le montant couvrirait au moins les frais de participation à l’assemblée des citoyens.

Coordination indépendante
L’assemblée des citoyens est dirigée par une équipe indépendante de coordinateurs, qui est notamment chargée de préparer le processus de sélection aléatoire, d’élaborer l’ordre du jour et d’inviter des experts et des animateurs. Si l’assemblée des citoyens est organisée par les autorités locales ou le parlement, il est important que tous les membres de l’équipe de coordination ne fassent pas partie de la fonction publique. Les coordinateurs doivent être impartiaux, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas être des politiciens actifs ou des parties prenantes directes.

Expertise
L’assemblée de citoyens peut inviter des experts – bien que le programme soit préparé par l’équipe de coordinateurs, l’assemblée de citoyens peut inviter des experts supplémentaires de son propre choix. Cela peut se faire sous la forme d’un discours en personne, d’un streaming vidéo, d’un enregistrement, d’une note écrite ou autre.

Inclusion d’un éventail pratique de perspectives le plus large possible – s’il existe diverses solutions et perspectives sur un sujet, l’idéal serait qu’elles soient toutes présentées pendant la phase éducative de l’assemblée de citoyens (par des orateurs experts). Une méthode permettant de combiner les points de vue en raison d’un temps limité ou d’autres considérations pratiques peut être appliquée. Les présentations peuvent prendre la forme d’un discours en personne, d’un streaming vidéo, d’un enregistrement, d’une note écrite ou autre.

Inviter toutes les parties prenantes – toute organisation, groupe informel ou institution dont le domaine de travail et d’expertise est lié au thème de l’assemblée de citoyens a le droit de présenter son avis à l’assemblée de citoyens en personne. Le rôle de l’équipe de coordinateurs est uniquement d’identifier les parties prenantes – ils ne font pas de sélection. En raison du temps limité et du grand nombre de parties prenantes, une méthode de choix de leurs représentants peut être utilisée. Dans ce cas, il convient de tenir compte de la diversité des points de vue.

Délibération
Les discussions qui incluent l’écoute attentive des autres et la pondération des options sont les éléments clés d’une assemblée de citoyens. Le programme devrait prévoir des discussions en petits groupes ainsi qu’en plénière afin de maximiser les possibilités de s’exprimer et d’être entendu. La phase de délibération doit être menée par des animateurs qualifiés.

Ouverture
Tous les membres de la société devraient pouvoir apporter leur contribution à l’assemblée de citoyens sous forme de commentaires, de propositions ou de suggestions.

Impact
Le suivi des recommandations de l’assemblée des citoyens doit être clair dès le départ. Idéalement, les recommandations qui reçoivent le soutien de l’assemblée de citoyens à un seuil convenu devraient être considérées comme contraignantes (dans la mesure où elles sont légalement autorisées dans la situation donnée).

Transparence
Toutes les présentations faites pendant la phase éducative et plénière doivent être transmises en direct et enregistrées. Tous les documents présentés à l’assemblée de citoyens doivent être disponibles en ligne. Des informations claires sur la manière dont les recommandations de l’assemblée de citoyens seront mises en œuvre doivent être fournies en ligne et mises à jour au fur et à mesure des actions. Un rapport présentant les détails de la méthodologie utilisée pour l’organisation d’une assemblée de citoyens doit être fourni par l’équipe de coordination.

Visibilité
Chaque assemblée de citoyens est un événement important dans la vie d’une communauté et les citoyens doivent être informés de sa tenue et des informations sur la manière dont ils peuvent y participer et la suivre doivent être fournies. L’assemblée de citoyens doit être annoncée publiquement avant sa constitution.

Qui exige une assemblée de citoyens ?

Le potentiel des assemblées de citoyens a été reconnu par de nombreux groupes dans le passé, qui, souvent désillusionnés par les processus démocratiques traditionnels, se sont tournés vers de nouvelles approches de la démocratie. De même, divers groupes en Suisse et au-delà réfléchissent actuellement à la manière dont la démocratie peut être renforcée ou redéfinie.

Les assemblées de citoyens ont suscité l’intérêt de divers groupes et font l’objet de discussions dans différents contextes et à différents niveaux.

1 Ce document a été élaboré par les membres du réseau DemocracyR&D. (https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.net/sortitionfoundation/pages/287/attachments/original/1544622808/10_reasons_to_hold_a_citizens_assembly.pdf?1544622808)

2 https://climateassemblies.org/what-is-a-citizens-assembly/

 {:}{:it}Cette page sera traduite sous peu, merci de votre compréhension. En attendant vous pouvez voir la version anglaise ou française. A bientôt.{:}